Les profs ont bien réagi, surtout mon prof principal

de Myriam

17/09/2020

Quand ton père meure, dans tous les cas, ça fait du bouche-à-oreille donc pour moi ce n’est pas un problème que tous les profs soient mis au courant. Au moins tout le monde est au courant, si je ne suis pas forcément les cours, ils savent pourquoi. Mais les premiers à mettre au courant, je pense que c’est la vie scolaire et le prof principal. Après ils font du bouche-à-oreille s’ils veulent.

Après la mort de mon père, c’est mon prof principal qui a été le plus important pour moi parmi mes profs. Parce que c’est lui qui a été le plus présent. Comme c’était mon prof principal, c’est lui que j’avais le plus souvent. De manière générale, j’ai trouvé que mes profs ont bien réagi. Déjà, ils sont venus me voir pour me demander si je voulais parler. Ils m’ont dit que si je voulais parler, qu’ils sont là et que s’il y a un problème, ils sont là. Ça m’a fait du bien. Il y en a qui sont venus et je n’avais pas forcément envie qu’ils viennent. Il faut aimer le prof quoi. Les profs je les aime bien, ça dépend lesquels. En fait, sur le moment, comme c’est plus le papa qui est décédé, je pense que c’est plus simple d’en parler à un garçon parce que c’est plus compréhensible. Ça aurait été maman, j’aurais préféré en parler à une fille.

Partager ce témoignage sur

A propos de l’auteur·e

Myriam

retour en haut