Témoignage de David Milliat : le deuil à retardement

Publié le 26 Feb 2021

À 6 ans, David perd ses deux parents dans un accident de voiture. À la douleur de la perte s’ajoute un changement radical d’existence. Il change de ville pour vivre auprès d’une tante et d’un oncle qu’il connaît à peine. Emmuré dans son silence, c’est seulement à l’âge adulte que la digue s’effondre pour laisser libre court à ses émotions.

Partager sur

retour en haut